Être ou savoir

La réponse peut être l'ennemi de la question, alors le commentaire ne peut-il pas aussi être l'ennemi de l'opinion ? Le blog ne relève-t'il pas de la schizophrénie actuelle de vouloir exister par l'autre plutôt qu'en soi ? Une net-réalité plus maîtrisée que son homologue du petit écran.

Tel l'écrivain voulant se débarasser de ses démons intérieurs, le blogger se construit en créant un profil à lépreuve d'un lecteur reconnaissant de vouloir donné son avis, signe que notre opinion vaut non parce qu'elle est vraie mais parce elle médiatisée ?

Cet exibitionnisme virtuel signe l'avatar de l'instantanéité moderne, corrolaire de l'individualisme en réseau qui réduit les distances et contracte le temps sans pour autant permettre une meilleure compréhension.
A mes nouveaux contacts, à ceux qui existent en lisant, je dédie ce blog.
Enregistrer un commentaire

Recevoir les mises à jour par email

Votre email :

Nombre total de pages vues